L'aperçu quotidien du relâchement corona
Dernière mise à jour le 24. février 2021

Sélectionnez un état pour voir toutes les réponses d'un état.
Lorsque vous sélectionnez une question, vous obtenez un aperçu de toutes les réglementations locales.

Thüringen

Question Réponse
Quelles sont les règles applicables aux crèches ? Les crèches et les garderies seront fermées jusqu'au 31 janvier. Des soins d'urgence seront offerts. La question de savoir qui peut recourir aux soins d'urgence est réglementée de manière uniforme dans tout l'État au § 10a de l'ordonnance (https://corona.thueringen.de/verordnungen). Veuillez contacter les établissements respectifs pour plus d'informations. À partir du 1er février, les crèches doivent reprendre un fonctionnement régulier limité ; les détails restent à préciser. En fonction des niveaux d'incidence, il y aura un plan d'ouverture progressive, mais la date est encore ouverte. Pour les parents qui travaillent et qui doivent s'occuper de leurs enfants (de moins de 12 ans) à la maison en raison des fermetures de crèches et d'écoles, il existe ce que l'on appelle les indemnités de maladie pour enfants. Pour les enfants handicapés, la restriction d'âge ne s'applique pas. Chaque parent reçoit 20 jours par enfant et les parents isolés reçoivent 40 jours par enfant. À partir du troisième enfant, le droit passe à nouveau à 45 jours par parent ou 90 jours pour les parents isolés. C'est la limite supérieure, il n'y a pas d'augmentation supplémentaire, même si les parents ont plus de trois enfants. Dans ce cas, la caisse d'assurance maladie couvre une partie de la perte de salaire, puisque l'employeur n'a pas à payer de salaire pour ces journées. Toutefois, le montant du remboursement ne correspond pas au salaire net total, mais est inférieur.
Quelles sont les règles applicables aux écoles primaires ? Les écoles ne rouvriront pas le 1er février comme prévu. En fonction des niveaux d'incidence, il y aura un plan d'ouverture progressive, mais la date est encore ouverte. Les étudiants recevront un enseignement à distance. Des soins d'urgence, avec préinscription, seront fournis aux élèves de la première à la sixième année et aux élèves de l'enseignement spécial. Pour les parents qui travaillent et qui doivent s'occuper de leurs enfants (de moins de 12 ans) à la maison en raison de la fermeture des garderies et des écoles, il existe ce que l'on appelle l'indemnité de maladie pour enfants. Pour les enfants handicapés, la restriction d'âge ne s'applique pas. Chaque parent reçoit 20 jours par enfant et les parents isolés reçoivent 40 jours par enfant. À partir du troisième enfant, le droit passe à nouveau à 45 jours par parent ou 90 jours pour les parents isolés. C'est la limite supérieure, il n'y a pas d'augmentation supplémentaire, même si les parents ont plus de trois enfants. Dans ce cas, la caisse d'assurance maladie couvre une partie de la perte de salaire, puisque l'employeur n'a pas à payer de salaire pour ces journées. Toutefois, le montant du remboursement ne correspond pas au salaire net total, mais est inférieur.
Quelles sont les règles applicables aux écoles secondaires ? Jusqu'à la fin janvier, l'enseignement en face à face sera suspendu pour les élèves des écoles secondaires ainsi que des écoles professionnelles. L'enseignement à distance sera proposé à la place. Les soins d'urgence seront offerts jusqu'à la sixième année. Les vacances d'hiver seront avancées à la dernière semaine de janvier. Les écoles ne rouvriront pas le 1er février comme prévu. En fonction des niveaux d'incidence, il y aura un plan d'ouverture progressive, mais la date est encore ouverte. Il y aura des cours en face à face pour les classes de diplômés en préparation aux examens finaux. Il peut y avoir des examens en face à face pour les classes de fin d'études en janvier.
Quelles sont les règles applicables aux établissements d'enseignement ? Les établissements non scolaires d'enseignement et de formation professionnels initiaux, continus et complémentaires sont fermés aux cours et aux opérations de formation en présentiel et au public. Toutefois, ces établissements non scolaires d'enseignement et de formation professionnels initiaux, continus et complémentaires peuvent organiser des cours et des mesures d'enseignement et de formation professionnels sous forme de face à face dans la mesure où ceux-ci sont nécessaires dans l'enseignement et la formation professionnels et le recyclage en vertu de la loi sur la formation professionnelle ou du code des métiers pour assurer l'enseignement et la formation professionnels dans le cadre de contrats de formation continue et pour la préparation et la conduite d'examens intermédiaires et finaux. Dans le cas d'une formation professionnelle complémentaire et continue menant à une qualification reconnue et d'examens techniques et spécialisés fondés sur les exigences de l'État pour l'exercice de la profession, la première phrase s'applique mutatis mutandis aux cours et aux mesures de préparation et de déroulement des examens correspondants. Les internats et les foyers nécessaires à la mise en œuvre des cours et des mesures visés aux phrases 1 et 2 sont autorisés"
Quelles sont les règles applicables aux universités et aux hautes écoles spécialisées ? Les séminaires et les conférences des universités et des écoles supérieures se dérouleront sous forme numérique au semestre d'hiver 2020/2021. Pour plus d'informations sur les séminaires en face à face et les conférences numériques, veuillez contacter votre université/collège.
Quelles sont les règles de visite chez le médecin ? Il est recommandé de continuer à effectuer les examens médicaux préventifs nécessaires. En cas de symptômes aigus de maladies respiratoires (telles que rhinite, toux, mal de gorge, écoulement nasal, etc.), il est fortement recommandé de rester à la maison. Le congé de maladie est parfois possible en ligne, contactez votre médecin de famille par téléphone.
Quelles sont les règles applicables en matière de contact avec les personnes ? Toutes les mesures sont prolongées jusqu'au 7 mars. Les rassemblements privés ne sont désormais autorisés que dans le cercle de son propre ménage et au maximum d'une autre personne n'appartenant pas à son propre ménage. Le principe de base est que les contacts doivent être limités autant que possible. L'obligation du masque est étendue, toutes les personnes doivent porter un couvre-bouche dans les pièces accessibles au public. Les masques sont également obligatoires à l'extérieur dans les endroits très fréquentés. Le commerce de détail restera fermé. Seuls les magasins pour les besoins quotidiens sont autorisés à ouvrir : Les épiceries, les marchés hebdomadaires, les pharmacies et les drogueries, les ateliers de réparation automobile, les banques, les bureaux de poste et les grossistes. Les magasins et les transports publics ne peuvent être pénétrés qu'avec un masque OP ou FFP2. Dans les régions où l'incidence est d'au moins 200 nouveaux cas pour 100 000 au cours des 7 derniers jours, les personnes ne sont généralement autorisées à se déplacer que dans un rayon de 15 km de leur lieu de résidence. Les raisons dites valables, telles que les rendez-vous chez le médecin, sont exemptées.
Quelles sont les règles applicables aux activités sportives ? Les activités récréatives et sportives amateurs dans les installations sportives publiques et privées sont interdites. Les studios de fitness restent fermés. Les sports individuels sont autorisés seuls, à deux ou en ménage.
Quelles sont les règles applicables aux événements culturels ? Les installations culturelles et de loisirs restent fermées, notamment les théâtres et les salles de concert, les cinémas, les parcs d'attractions, les piscines et les bassins de loisirs. Les terrains de jeux sont ouverts, les règles d'hygiène et de distance doivent être respectées.
Quelles sont les règles applicables aux visites d'hôtels et de restaurants ? Les restaurants et les cafés doivent rester fermés, l'enlèvement de la nourriture et la consommation à domicile sont autorisés. La consommation d'alcool dans les espaces publics est interdite.
Quelles sont les règles applicables aux événements majeurs ? Les événements culturels de grande envergure ne sont pas autorisés. Les célébrations dans des locaux privés ou en public ne sont plus autorisées depuis le 2 novembre, car les restrictions de contact doivent être respectées. Si possible, il faut éviter de séjourner dans des chambres fermées où il y a beaucoup de circulation.
Quelles sont les règles applicables aux transports locaux et longue distance ? Le port d'un masque de tous les jours est obligatoire dans les transports publics. Les autorités de régulation surveillent constamment cette situation et la sanctionnent si nécessaire. Il est recommandé d'éviter les trajets inutiles en transports publics.
Quelles sont les règles applicables dans les hôpitaux et les maisons de repos ? Les personnes ayant besoin de soins et les malades sont particulièrement exposés à la pandémie. Des mesures de protection spéciales sont prises pour les foyers pour personnes âgées. Un masque FFP2 doit être porté lors des contacts avec les résidents d'une maison de retraite et de soins et dans les établissements pour personnes handicapées. Le contrôle obligatoire du personnel est effectué plusieurs fois par semaine. Les visites sont autorisées pour protéger les groupes vulnérables, mais elles doivent être limitées à une personne permanente si possible et un test coronal négatif peut être exigé. Veuillez vérifier auprès des établissements concernés avant de planifier une visite.
Quelles sont les règles de visite des lieux de culte ? Les services de culte sont autorisés dans des conditions d'hygiène particulières. Une distance minimale doit être respectée et des masques sont exigés tout au long du parcours. Les chants de congrégation sont interdits. Si le nombre de places est limité, l'inscription est demandée. Une manifestation de plus de 10 personnes doit être enregistrée au moins 2 jours à l'avance auprès du bureau de l'ordre public responsable. Cela ne s'applique pas aux communautés religieuses et idéologiques qui ont soumis un concept d'hygiène.
Quelles sont les règles applicables aux enfants présentant des symptômes de rhume ? Les enfants présentant des symptômes simples, tels qu'un rhume ou une légère toux, sont autorisés à aller à l'école ou à la crèche. Dès qu'un enfant ne se sent pas bien et/ou que les symptômes sont plus forts, il doit rester à la maison. Un médecin décidera si un test Covid doit être effectué. Si cela n'est pas nécessaire ou si cela s'avère négatif, l'enfant peut retourner à l'école dès qu'il est en bonne santé.